Historique

 

La Coopérative a vu le jour officiellement le 23 novembre 2009, lors de son assemblée générale d’organisation. Toutefois, le projet avait déjà mijoté depuis un bout de temps dans la tête des membres fondateurs.   Joëlle Ritchie, Jolyane Lamontagne et Patrick Gravel ont réuni leurs passions pour réaliser un rêve commun: créer un endroit qui permettrait à toute la population de développer un contact plus profond avec la nature, à travers la richesse de la flore indigène québécoise. Cet endroit prenait la forme d’un jardin forestier situé au cœur d’un milieu naturel extraordinaire.

Jo jo et pipo[1]

Le réel coup d’envoi du projet avait eu lieu au printemps 2009, lors d’une réunion de l’association de citoyens Relance Ripon. Daniel Lavergne avait alors proposé à Patrick Gravel d’explorer le magnifique territoire montagneux situé au sud du Lac (en) Cœur dans la municipalité de Ripon. L’endroit étant idéal pour concevoir le jardin forestier, l’aventure à pris forme!

DSCN0679
                                                                Lieu où le jardin forestier devait voir le jour
 

Le défi était de convaincre les responsables du Ministère des Ressources Naturelles et de la Faune (MRNF) pour réaliser un projet en terre publique, de trouver les appuis citoyens et politiques nécessaires et de convaincre un propriétaire privé de vendre un bout de son terrain et un droit de passage à la Coopérative.

En 2010, toutes ces étapes avaient été accomplies avec succès; même certaines subventions importantes et un prix avait été octroyé à la coop. En effet,  la Coopérative des Forêts et des Gens a été lauréate du premier prix du concours À go, on change le monde! organisé par la Caisse d’économie solidaire Desjardins en collaboration avec l’Institut du Nouveau Monde, soit une bourse de 5 000$. Ce concours québécois vise à encourager les initiatives innovatrices en entrepreneuriat collectif et social chez les jeunes de 15 à 35 ans. Merci à Joëlle Ritchie qui a inscrit la coop à ce concours.

Toutefois, vers la fin du processus menant à la concrétisation du Jardin Forestier, un obstacle crucial s’est présenté. Au moment où la coopérative et le propriétaire se sont rencontrés à l’étape finale de signer les documents de la transaction immobilière, le propriétaire a décidé de ne plus vendre son terrain. Ce dernier, s’était pourtant engagé à léguer un terrain pour que la coop puisse bâtir son chalet d’accueil. Le propriétaire a aussi refusé de donner le droit de passage convoité par la Coop. Malgré plusieurs tentatives, la porte d’entrée de ce projet à définitivement été fermé. Aucun autre chemin ne donnait accès au territoire prévu pour réaliser le jardin forestier en montagne. Merci à tous ceux qui ont donné de l’énergie et du temps pour ce projet.

Suite à ce revirement, les membres de la coopératives se sont retroussés les manches pour continuer à réaliser d’autres objectifs chers à l’organisation: entretenir des liens de confiance et de partage avec les premières nations historiquement liées au territoire, sensibiliser à la protection et à l’utilisation respectueuse du territoire et transmettre des savoir-faire et des connaissances relatives à la forêt.

Plusieurs actions ont été entreprises pour cultiver des relations de confiance et d’amitié avec les anishinabeg. Pour en savoir plus à ce sujet vous pouvez consulter l’onglet Relation avec les Anishinabeg.

En 2009

  • Invitation pour le centre de patrimoine de Plaisance et le Conseil de Bandes de Kitigan Zibi,  à collaborer ensemble pour la création de la nouvelle exposition, Parcours d’EAU. Le chef de la communauté de Kitigan Zibi, Gilbert Whiteduck, ainsi que la responsable de l’éducation, Anita Tensaco, se sont particulièrement impliqués.

En 2010

  • Lancement du documentaire William Commanda, Le Portage des Sagesses, à l’Auberge Petite-Nation, qui à fait salle comble. Peter Decontie, gardien de feu de la nation algonquine, était présent comme représentant de William Commanda et il a fait une belle cérémonie.

2011

  • Invitation pour le conseil de bande de Kitigan Zibi à participer à une réunion de la Table forêt  de la MRC de Papineau

2011-2014

SAM_0179

 

2009-2014

  • Plusieurs communications entre la Coopérative et la communauté de Kitigan Zibi aux sujets des projets de la Coop pour s’assurer que la démarche en soit une de confiance et de respect. Avec le temps, les relations sont devenues amicales.

2013

  • Fabrication d’un canot d’écorce à la mémoire de William Commanda. Une cérémonie de mise à l’eau du canot s’en est suivi, au lac dit Commandant, en compagnie de certains proches du défunt aîné tel que Romola Thumbadoo ainsi que Chuck Commanda, fabricant de canot d’écorce et petit fils de William.

 

canot les freres         DSC07437

 

2009-2014

  • Sensibilisation de certains élus de la région aux bienfaits d’une relation harmonieuse avec les anishinabeg/algonquins.

En ce qui concerne notre objectif de conservation, plusieurs actions ont aussi été entreprises depuis 2009. Pour en savoir davantage à ce sujet consultez l’onglet Forêt et conservation.

2009-2014

arethuse bulbeuse2             SAM_1135

 

2010-2014

  • Participation en tant qu’organisme représentant la conservation à la Table Forêt de la MRC de Papineau. Le rapprochement avec les Premières Nations et la pratique d’inventaire avant d’effectuer des travaux forestiers dans le but de protéger les espèces menacées ont été les principaux apports de la coop à cette table de gestion régionale.

2011-2014

  • Collaboration avec le conseil de bande de Kitigan  Zibi, en particulier le chef Gilbert Whiteduck, une aînée anishinabe de la famille canard blanc  ainsi que le conseil municipale de Lac-Simon et certains groupes de citoyens  pour la protection de l’Île Canard Blanc, situé à Lac Simon.

Enfin, depuis 2010, la coopérative a offert à la population locale plusieurs activités de partage de savoir-faire et de savoir-être liés à la forêt. Ces activités ont pour objectif de cultiver des  relations saines entre les gens et avec le milieu naturel.

2010-2014

    • Organisation d’un évènement par saison pour regrouper les membres de la Coop et les gens de la population en général. Il a eu, entre autre, deux évènements de Contes et Raquettes, deux Fêtes des plantes médicinales, une cérémonie de mise à l’eau d’un canot d’écorce…

 

 

 

SAM_0200La fête des plantes 2012 (La Bardane)

raquettes

Le traditionnel Contes et Raquettes de la Coop

Merci à Jolyane Lamontagne, la principale organisatrice de ces deux évènements devenus des traditions pour la coop. Merci aussi à Monica Shnug et à Caroline Gagnon qui ont été nos deux conférencières bénévoles pour les deux éditions de La Fête des plantes. Enfin, nous tenons à souligner et à remercier Gordon Macpherson, Gilles Hottes, Line Bastrash et François Breault pour leur présence et leur implication dans nos activités.

2011-2014

      • Partage de savoir-faire sous la forme d’ateliers. Il y en a eu quelques-uns, par exemple: quelques atelier de survie en forêt, un atelier de vannerie traditionnelle, une journée porte ouverte sur la fabrication d’un canot d’écorce et quelques ateliers sur les plantes comestibles. Merci entre autre à Marguerite Lepage Fisher et Patrick Gravel qui partagent si généreusement leur savoir-faire.

 DSCN1151

Atelier de vannerie offert par Marguerite Lepage Fisher

2013-2014

      • Inauguration et quelques expériences avec le Camp des Forêts et des Gens. Il y a eu des évènements promotionnels dans quelques écoles de la Petite-Nation. Aussi, une phase de présentations auprès des directions d’écoles, des enseignants et des responsables des services de garde qui ont servi à faire rayonner le camp dans la région de l’Outaouais. Merci à Arielle Prince-Ferron, Jolyane Lamontagne et Patrick Gravel pour leur travail de demande de subvention et de création d’outils publicitaires.

2013

      • Première expérience terrain pour le Camp avec l’école Bois-Joli en octobre 2013.

IMG_0542

Le premier camp des Forêts et des Gens

2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


+ 3 = douze

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>